5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 23:59

img237.jpg

My taylor is not rich, et le Birmingham dont il st question n'est pas celui qu'on croit.

 

Coin de campagne à Baie-Mahault, proche du lagon nord. Des champs de cannes, des paturages et les boeufs qui vont avec.

 

Au détour d'un chemin au lieu-dit l'Anse à Chats, je n'ai pas rencontré de chat.

 

Mais un groupe de hérons garde-boeufs perchés au bord d'une "chaudière" (ces vieilles cuves rouillées hémishériques qui servaient à faire évaporer le jus de canne dans les usines de sucre d'antan). Sans doute à l'affût des petits poissons et vermisseaux se prélassant dans l'eau tiède accumulée au fond.

 

Le temps que je saute de mon vélo et sorte mon carnet, ils s'envolent tous. Je m'attaque malgré tout à ce petit bout de paysage. L'un d'entre eux a pitié de moi, et revient faire un stop pendant quelques secondes. Shooté !

 

21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 17:10

C'était hier la journée du bonheur et je ne le savais pas, quelle misère.

 

J'ai pourtant ressenti le bonheur à l'extrême sud de mon île. Aïe hi, aïe ho, je revenais du boulot. En l'occurence une réunion à la préfecture, donc dans la région de Basse-Terre.

 

J'ai fait un gros crochet pour rentrer à la case : Vieux-Fort. La pointe où se trouve le phare. Le vent. Les herbes jaunes et folles. Les roches noires et les Saintes au loin. Le ciel se teintant de jaune au couchant. Un pélican puis une frégate dans le ciel. 

 

img805.jpg

 

Rien de plus.

16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 21:49

A l'attention de la Marouette ponctuée, et du Capitaine Flam' son fidèle lieutenant.

 

2014-03-15-14.50.53.jpg

 

Je voulais informer Mademoiselle la Conservatrice de la Réserve des Glénan que la première pierre de l'opération de jumelage avec celles de la Désirade a été posée : Ker Titè est baptisée.

 

Premier parpaing serait plus exact, la déco étant à ce titre exemplaire. Récup mais quelle esthétique ! 

 

2014-03-15-09.30.06.jpg

 

A signaler également un panneau d'affichage hi-tech, permettant de suivre les améliorations du lieu, voir même d'en suggérer de nouvelles.

 

2014-03-15-09.29.45.jpg

 

L'aventure ne fait donc que commencer, et je crois pouvoir vous garantir, Mademoiselle la Conservatrice, que nous pensons atteindre les 3 étoiles au Michelin, voire le 7ème ciel, lorsque vous nous rendrez visite, dans un avenir pas trop lointain nous l'espérons.

 

2014-03-15-09.31.33.jpg

 

Ma modeste contribution en cette visite du 15 mars fut la pose de l'enseigne Ker Titè, ainsi que l'achat d'un sachet (ban mwen un chassé !!) de crochets accroche-tableaux. Crochets qui permettront je l'espère de poursuivre la mise en place de l'expo permanente.

 

2014-03-15-09.30.26.jpg

 

Je vous fais savoir, chers Marouette et Flam', que j'ai lâchement profité de cette journée pour prendre du bon temps dans les environs, accompagnée de mon fidèle compagnon Trek, un beau 26 pouces noir blanc rouge.

 

Quelques images, qui parleront mieux qu'un long discours.

 

img228.jpg

Muret à Scinques (aux abonnés absents), au bout de la route de la Kaz.

 

2014-03-15-15.21.15.jpg

 

Trek en panne, laissé sous la surveillance des habitants du cimetière.

 

2014-03-15-13.42.09.jpg

 

Les deux ennemis des Melocactus : la transplantation et le cabri.

 

2014-03-15-15.08.44.jpg

 

C'est un point de vue comme un autre.

 

2014-03-15-13.32.09.jpg

 

Celui-là semble plus désintéressé.

 

2014-03-15-12.15.53.jpg

 

Petite pause à la plage à Fifi, tout ça est épuisant.

 

img230.jpg

 

Quelle visi mes amis ! Rien moins que le phare, Marie-Galante et la Dominique.

 

2014-03-15-13.30.41.jpg

 

Je récupère Trek auprès de ses amis morts-vivants, croise encore une belle plante, et c'est le moment d'aller mettre la clé sous la dalle.

 

2014-03-15-15.30.33.jpg

 

Retour à la case dé-port.

 

 

 

img231.jpg

 

Un petit croquis sur le banc public, en compagnie d'un voisin braillard parlant politique. "La Désirade aux Désiradiens".

 

2014-03-15-16.13.46.jpg

 

Pleins gaz vers l'avenir, qui sait ce qu'il nous réserve ?

7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 19:49

Claudie-Ce-dric-Marion-Marine.jpeg

Cliché P.-Y. Pascal

En préambule je fais un aveu : cet article est repris à 95% d'un autre blog. Comme c'est un blog écolo, c'est bien normal de recycler ! 

 

Wikipédia nous dit  : L’éclectisme (du grec eklegein : choisir) est une attitude philosophique consistant à choisir dans plusieurs philosophies les éléments qui paraissent intéressants pour constituer un système complet.

Scinque-Marion-Diard.jpg

Dessin M. Diard

 

Eh bien alors nous fûmes éclectiques en ce week-end prolongé de la Toussaint, passé à Désirade.

 

Système complet :

 

Staff-AEVA-Desirade.jpg

 

- Quinze Aevistes (AEVA = assoc, repaire de naturalistes) de 24 à 62 ans.

De-sirade-Devant-y-bon-Novembre-2013.jpg

 

- Thèmes abordés = prospections Scinques (= lézards rares), géolocalisation Têtes à l'Anglais (= cactus protégés), astronomie gymnique, aquarelle, géologie (Désirade = réserve géologique).

 

De-sirade-Salines-Galets-Novembre-2013n-b.jpg

 

- Rencontres avec les collègues d'AMAZONA (qui nous ont organisé une petite séance ornitho), et de l'ASFA (qui nous ont invités à un raout chauve-souris mais faute de réseau, nous manquâmes le train de la Pipistrelle).

 

De-sirade-Anse-Echelle-Novembre-2013n-b.jpg

 

- Milieux parcourus : murets de pierres sèches sur morne, salines, pente sud de la Montagne, ravine, littoral nord, plateau, prairies et falaises littorales est, zone péri-urbaine à chat chasseur de Scinques, gîtes de Madame Pioche.

De-sirade-Salines-Novembre-2013.jpg

 

- Conditions météo : parfois humides.

 

Eclipse-Soleil-S.Pedurthe.JPG

Cliché S. Pédurthe - Eclipse solaire à 58% de matière grasse.

Eléments intéressants : beaucoup.

 

Anolis-Desirade-Thomas-Delhotal.jpg

Cliché T. Delothal - Anolis inquiet ?

 

Desirade-Felix-Bompy.JPG

Cliché F. Bompy - La petite sirène de la trace du Grand Nord.

 

Tete-A-langlais-Desirade-E-Peuziat-JPG

Cliché E. Peuziat. La Tête à l'Anglais porte un fruit.

 

Mapou-Desirade-C-Barlagne.jpg

Cliché C. Barlagne. Orgie racianaire.

 

Roche-Desirade.jpg

Cliché Bibi. Roche.

21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 23:10

img593.jpg

 

 

Continuons sur la lancée des escapades estivales.

 

Trottoir-London

 

Quoique le mot estival paraisse un peu exagéré pour cette belle ville de Londres, même en septembre.

La Tamise déchaînée sur fond de pleine lune ? Nan, le trottoir mouillé.

 

London-St-Katharine-Docks3.jpg

 

Ma dernière visite dans la capitale de la perfide Albion remontait à plus de 25 ans, et je n'en garde aucun souvenir, si ce n'est les librairies spécialisées dans les ouvrages naturalistes. 

 

London-Subway-Holborne.jpg

 

Cette fois-ci, je vais à Londres car je suis seule et libre comme l'air, mes missions sont accomplies et je vais donc rentre visite à ma nièce chérie, j'ai nommé Nounou.

img594.jpg

 

J'ai pu déambuler du côté de la City, avec ses immeubles ultra-modernes.

 

London-Tate-Modern2.jpg

 

Au bout du quai, le Musée Tate Modern. Les musées sont gratos, alors on n'hésite pas à y entrer le nez au vent.

 

London-Tate-Modern.jpg

 

Même les gardiens sont des oeuvres.

 

London-Tate-Modern3.jpg

 

J'ai croisé la grâce.

 

img596.jpg

J'ai joué à croque Madame.

 

img595.jpg

 

A star is born.

 

London-Camden-Market3.jpg

 

Retour à la réalité, et à Camden Market.

 

London-Camden-Market.jpg

 

Top models de celluloïd.

 

London-Camden-Market2.jpg

 

Tentantes tenues.

 

img597.jpg

 

Longeant le marché, un canal. Une fille qui vivait dans la péniche est venue discuter avec moi et me proposer un thé.

 

London-Tower-Bridge2.jpg

 

Les British ne sont pas coincés. Partie de jambes en l'air sur fond de Tower Bridge.

 

London-Tower-Bridge.jpg

 

Qui n'inspire que moyennement cette petite dame, davantage intéressée par sa propre image.

 

London-St-Katharine-Docks2.jpg

 

Tout près de là, St Katharine Docks, dont j'ai retenu la déco. Des hommes qui tombent.

 

London-St-Katharine-Docks.jpg

 

Des petits poissons qui nous disent qu'il n'y a pas de raison pour se tirer la langue.

 

London-Boat.jpg

 

Et des bateaux. Difficile d'en choisir un pour vous.

 

London-Sidewalk2.jpg

 

Pourquoi Colt ? Je ne sais.

18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 20:51

2013-08-17-10.53.59.jpg

 

C'est texto ce que m'a dit le bougre après son premier jour à la fac de Toulouse. 

 

2013-10-05-11.07.20.jpg 

 

"Ils ont tous l'accent du sud, ils sont tous du coin".

 

2013-10-05-09.09.43.jpg

 

Mais je rassure les inquiets, le petit créole s'est bien intégré et apprécie l'ambiance festive de la ville rose.

 

2013-10-05-11.12.37.jpg

 

J'ai apprécié également, lui ayant fait une petitte visite de politesse tout récemment.

 

2013-10-05-11.10.10.jpg

 

Tellement contente qu'il ait pu intégrer cette fichue licence pro.

 

2013-10-05-07.10.19.jpg

 

Et retrouver sa vieille (20 ans) amie d'enfance.

 

Quelques vues de la ville, parcourue en compagnie de Ludo, Jojo, et Rémi venu de Pau pour l'occasion. Je mentirais en disant que je ne suis pas une mère heureuse.

 

2013-10-05-09.21.28.jpg

 

2013-10-05-07.19.30.jpg

 

2013-10-05-11.21.24.jpg

 

Dessins-0001.jpg

 

24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 00:10

2013-08-30-09.36.21.jpg

 

Mais que diable alliez vous faire à Liège ?

 

img588.jpg

 

Goûter les cafés liégeois ? Non, seulement les moules frites (sans frites et sans mayo ?) et les boulets (en français, boulettes).

 

Ce qui nous a mené à Liège, c'est son école réputée de kinésithérapie. Sise au 1 Quai du Barbou, dont vous apercevez une vue ci-dessous au soleil levant.

 

Liege-Barbou-2013-Aout.jpg

 

Si vous êtes français et finançable (pas trop de trous dans les études svp), il vous est possible de bénéficier de l'excellent enseignement de kiné, mais seulement à condition d'avoir de la chance. Les trois derniers jours ouvrables d'août au Quai du Barbou, d'interminables files de postulants français font le trottoir, pour remettre leur dossier d'inscription. Fait exceptionnel, il ne sert à rien d'avoir un bon dossier, il suffit qu'il soit tiré au sort (devant huisser s'il vous plait une fois).

 

Alors voilà, c'est celà que nous fîmes à Liège le dernier jour ouvrable d'août. La chance ne nous a pas souri, mais la ville si.

 

2013-08-30-05.20.32.jpg

 

Des gens à l'écoute.

 

2013-08-30-10.34.16.jpg

 

Des quartiers cosmopolites. 

Liege-Ferronstree

 

Des immeubles de briques roses, ocres, mauves.

img606.jpg

Des clochers un peu partout.

 

2013-08-30-06.48.22.jpg

 

Des reflets comme si nous y étions.

 

2013-08-30-05.06.55.jpg

 

Des degrés habités.

 

2013-08-30-06.39.08.jpg

 

Nous y étions.

22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 23:13

Histoire familiale. 

La maman de mon népou a grandi à Hauterives, commune de la Drôme du Nord, donc pas loin de l'Isère.

Cette commune est relativement connue, du fait que dans le temps, le facteur du coin, dénommé Ferdinand Cheval, avait une petite TOC sympathique. Il profitait de sa tournée quotidienne (33 kilomètres à pied) pour mettre de côté des pierres, avec les quelles il a construit un truc incroyable le "Palais idéal", ainsi que son tombeau.

 

Hauterives-Tersanne-2013-Aout.jpg

« Un jour du mois d'avril en 1879, en faisant ma tournée de facteur rural, à un quart de lieue avant d'arriver à Tersanne, je marchais très vite lorsque mon pied accrocha quelque chose qui m'envoya rouler quelques mètres plus loin, je voulus en connaitre la cause. J'avais bâti dans un rêve un palais, un château ou des grottes, je ne peux pas bien vous l'exprimer… Je ne le disais à personne par crainte d'être tourné en ridicule et je me trouvais ridicule moi-même. Voilà qu'au bout de quinze ans, au moment où j'avais à peu près oublié mon rêve, que je n'y pensais le moins du monde, c'est mon pied qui me le fait rappeler. Mon pied avait accroché une pierre qui faillit me faire tomber. J'ai voulu savoir ce que c'était… C'était une pierre de forme si bizarre que je l'ai mise dans ma poche pour l'admirer à mon aise. Le lendemain, je suis repassé au même endroit . J'en ai encore trouvé de plus belles, je les ai rassemblées sur place et j'en suis resté ravi… C'est une pierre molasse travaillée par les eaux et endurcie par la force des temps. Elle devient aussi dure que les cailloux. Elle représente une sculpture aussi bizarre qu'il est impossible à l'homme de l'imiter, elle représente toute espèce d'animaux, toute espèce de caricatures.Je me suis dit : puisque la Nature veut faire la sculpture, moi je ferai la maçonnerie et l'architecture".

 

Also sprach Ferdinand Cheval.

 

Mais moi qu'est-ce que je vous dis à propos d'Hauterives ?

 

Hauterives-Jardin-2013-Aout.jpg

 

Que nous y avons passé quelques jours de vacances cet été, dans la vieille maison familiale. Mimi y a vécu jusqu'à l'année dernière, jusqu'au moment où elle nous a laissés en plan (dis Mimi, les treckings au paradis ils sont aussi chouettes qu'au Népal ?).

 

2013-08-20 03.27.51

 

Adossée à la maison, une vielle grange où sont restés entreposés tous les outils nécessaires pour l'exploitation des vers à soie. Parce que dans les prés alentour, il y a plein de mûriers. Et bien sûr vous savez que les chenilles des vers à soie ne broutent QUE des feuilles de mûriers. J'imagine que les aïeux de mes enfants récoltaient des cocons dans les mûriers du pré d'à côté, et faisaint le nécessaire pour les acheminer auprès des industries des tisserands lyonnais.

 

img587

Les maisons sont chouettes dans le coin, faites avec des pierres de rivière agencées en chevrons. 

 

2013-08-18 04.00.49

 

Celle de Mimi est restée comme dans le temps à l'intérieur.

 

2013-08-20-13.46.30.jpg
Alors voilà, juste pour dire que ces quelques jours ont été chouettes pour tout le monde.
2013-08-18-04.00.29.jpg
Bons petits plats avec les légumes du jardin.
2013-08-19-09.08.35.jpg
Balades en VTT (y compris la malheureuse histoire du pique-nique insuffisant).

 

img601.jpg

Dernière petite chose : sur les traces du facteur, je m'enfonçai seule dans les bois. Chemin de plus en plus étroit. Après avoir cueilli quelques mures, je décide de rebrousser chemin. Plus de chemin. Je tente de rejoindre une clairière mais le roncier y est trop touffu et me scarifie. Je m'efforce de m'orienter et de ne pas céder à l'envie de taper du pied. Ne pas descendre, aller plutôt vers l'est (mais où est l'est ?), éviter les ronces. Le sortilège finit par disparaître et je trouve un chemin.

 

img599.jpg

 

C'est dans des moments comme ça qu'on se sent vivant. Merci facteur.

16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 22:23

img591.jpg

T'as voulu voir Paris et on a vu Paris.

 

 

img587.jpg

T'as voulu voir Hauterives et on a vu Hauterives.

 

 

Liege-Ferronstree.jpg

T'as voulu voir Liège,

img608.jpg

Dieppe,

img593.jpg

 

et puis London.

 

Mais je te le dis, je n'irai pas plus loin.

Mais je te préviens, je rentre à la maison.

 

Inspiration du grand chanteur belge. Aucun rapport avec le sujet (il n'y a d'ailleurs pas de sujet), j'ai un nouveau chouchou : le nouveau grand chanteur belge et son deuxième album, Racine carrée. Stromae.

 

J'essaierai de vous livrer dans les jours (semaines) qui viennent des bribes mémorielles de ma transhumance estivale.

 

Bonne rentrée vous tous que j'aime (oui oui, vous là-bas).

10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 02:02

En-vrac---2-6945.JPG

 

Martine ?

 

Martine Aubry.

La mère de la semaine des 35 heures. Des RTT.

Aujourd'hui 9 août, jour de la Saint Amour, j'ai pris une journée de RTT.

 

Il n'y a vraiment aucune raison que je sois la seule à bosser, surtout que j'ai bien avancé ces jours-ci.

J'avais en tête l'idée de trouver un endroit appelé "La douche". Entre la Pointe des Châteaux et Saint-François, côté sud. Cherché, viré, marché au bord de l'eau, pas trouvé, demandé, trouvé.

 

Très joli endroit, il suffit de le trouver. De traverser le cordon boisé entre la route te la mer. Un bassin surélevé, et la mer qui s'engouffre dessous, et envoie des gerbes comme sous la douche.

 

P1130851.JPG

 

Ai continué la journée avec une seule idée en tête, en profiter. Ai donc poussé jusqu'au Moule, commune que j'affectionne tout particulièrement. Du shopping, je voulais en faire là-bas depuis longtemps. Ai réussi (en me limitant) à acheter en nettement moins de deux heures : une robe, un short noir, un tee-shirt assorti, un corsaire turquoise et le débardeur qui va avec. Et surtout, je me suis une fois encore rincé l'oeil.

 

P1130844.JPG

 

Du vent dans les voiles.

 

P1130848.JPG

 

J'aurais volontiers craqué pour la petite robe en dentelle noire, mais trop chère.

 

P1130846.JPG

 

Chic en rouge.

 

P1130842.JPG

 

Classique bleu blanc rouge.

 

P1130835.JPG

 

Tout cela est relativement épuisant.

 

Vive la Saint Amour !